Besoin d'information?

Besoin d'information?

Besoins de support, un membre de l'association vous contactera dès que possible





    Trouble cognitivo-communicatif

    Définition

    Le trouble cognitivo-communicatif fait référence à des difficultés de communication dans le contexte d’atteintes cognitives (ex.: atteintes de l’attention, de la mémoire, de l’organisation, du traitement de l’information, du raisonnement, des fonctions exécutives). Ces difficultés de communication peuvent se traduire par des difficultés à s’exprimer, à comprendre, à lire, à écrire, à converser et/ou à interagir socialement. Elles surviennent généralement dans un contexte de traumatisme crânio-cérébral, d’accident vasculaire cérébral, de tumeur cérébrale et/ou de démence.

    Manifestations

    Le trouble cognitivo-communicatif se différencie de l’aphasie par le type d’atteintes cérébrales et par le profil de communication obtenu. Ainsi, dans le contexte d’un trouble cognitivo-communicatif, les atteintes touchent principalement les habiletés pragmatiques, le discours conversationnel, les habiletés lexico-sémantiques, la fluence verbale, la compréhension du langage indirect, la prosodie et le raisonnement verbal. Par conséquent, une personne présentant un trouble cognitivo-communicatif peut tenir un discours conversationnel divergent, confabulatoire et/ou désorganisé, faire des commentaires désinhibés, produire des persévérations verbales, avoir des difficultés à suivre une conversation et/ou à comprendre l’humour et les inférences, etc. Ces personnes sont souvent peu conscientes de leurs difficultés de communication.

    Le trouble cognitivo-communicatif peut donc avoir des impacts sur le plan fonctionnel (ex.: faire l’épicerie, planifier sa journée, prendre des rendez-vous, gérer ses finances), à l’école et au travail, et dans les interactions sociales, pouvant ainsi mener à l’isolement social.

    Rôle de l’orthophoniste

    Le rôle de l’orthophoniste consiste à évaluer les habiletés cognitivo-communicatives, offrir des traitements en fonction des déficits, mettre en place des stratégies de communication et/ou des moyens alternatifs de communication, sensibiliser les proches et les autres personnes gravitant autour de la personne affectée ainsi qu’adapter l’environnement au besoin.

    Ressources

    Association québécoise des traumatisés crâniens Montréal-Laval (AQTC)

    Fondation Martin-Matte

    Regroupement des associations de personnes traumatisées crâniocérébrales du Québec (RAPTCCQ)

    Ordre des orthophonistes et des audiologistes du Québec (OOAQ)

    American Speech and Hearing Association (ASHA)

    Nos actualités

    • Nos Actualités Plus d'information ...

      Communiqué pour diffusion immédiate – Loi sur l’équité salariale

      Loi sur l’équité salariale: les orthophonistes et audiologistes du Québec

      Plus Lire plus

      Communiqué de l’AQOA: Anaïs Bouchard Poulin, loin d’être un cas isolé

      Communiqué de l’AQOA suite à la publication de l’article «

      Plus Lire plus

      Communiqué officiel – Exercice de maintien de l’équité salariale 2010

      Un premier pas vers la pleine reconnaissance des orthophonistes et

      Plus Lire plus
    • Message board

      Welcome [nom-membre]

    Nos partenaires