Besoin d'information?

Besoin d'information?

Besoins de support, un membre de l'association vous contactera dès que possible





    Trouble développemental du langage

    Définition

    Le trouble développemental du langage (TDL), anciennement appelé trouble primaire du langage ou dysphasie, est un trouble du langage qui touche 7,5 % de la population et qui a des conséquences sur la vie sociale et scolaire. Le TDL est un des troubles neuro-développementaux les plus fréquents, soit plus fréquent que le trouble déficitaire de l’attention et que le trouble du spectre de l’autisme.

    Le TDL n’est pas lié à une cause médicale connue (ex.: traumatisme crânio-cérébral, aphasie en lien avec l’épilepsie, déficience auditive, paralysie cérébrale, trisomie 21, déficience intellectuelle, trouble du spectre de l’autisme, etc.).

    En présence d’un TDL, les premières difficultés surviennent très tôt dans le développement de l’enfant, dès ses premières années de vie. Les enfants qui ont un trouble développemental du langage développent leur langage mais moins rapidement que les autres enfants de leur âge. Leurs difficultés vont persister à long terme et ces enfants auront donc des habiletés langagières plus faibles que leurs pairs du même âge.

    Certains enfants de moins de 5 ans auront des difficultés passagères qui auront peu d’impact sur leur quotidien. Il est alors question de difficultés de langage (anciennement appelé retard de langage) plutôt que d’un trouble.

    Manifestations

    Le TDL peut affecter les différentes composantes du langage, telles que la compréhension des mots et des phrases, le vocabulaire, la construction des phrases, etc. Puisque le développement de la lecture et de l’écriture s’appuie sur le langage oral, les difficultés liées au TDL se reflètent habituellement au plan du langage écrit. Le TDL a un impact important sur le développement de l’enfant et entrave souvent les apprentissages scolaires.

    Rôle de l’orthophoniste

    L’orthophoniste est le·la professionnel·le responsable de la prévention des difficultés de langage ainsi que de l’évaluation et de l’intervention auprès des enfants qui ont un TDL. L’évaluation peut se faire au moyen de tests normés et/ou d’observations lors d’une conversation ou d’un jeu. L’orthophoniste analyse ces données, établit un  profil précis et identifie les forces et faiblesses de l’enfant. Avec l’enfant et sa famille, l’orthophoniste fixe des objectifs spécifiques et concrets afin d’aider l’enfant à mieux comprendre, parler, lire et écrire. En plus des rencontres individuelles ou en groupe qui sont offertes par l’orthophoniste, des stratégies sont enseignées aux parents, aux éducateurs·trices en garderie et/ou aux intervenant·e·s de l’école afin que tous adoptent des attitudes qui faciliteront les progrès de l’enfant. Les jeux forment une partie intégrante des thérapies orthophoniques auprès des enfants ayant un TDL. Dans le réseau public, les enfants avec un TDL peuvent obtenir des services dans un CLSC, dans un centre de réadaptation et à l’école, dépendamment de la région, de l’âge et de l’ampleur des difficultés observées. Plusieurs orthophonistes œuvrant en clinique privée offrent aussi des services pour ces enfants.

    Ressources

    Dysphasie Québec

    Ordre des orthophonistes et des audiologistes du Québec (OOAQ)

    American Speech and Hearing Association (ASHA)

    Nos actualités

    • Nos Actualités Plus d'information ...

      Communiqué officiel – Exercice de maintien de l’équité salariale 2010

      Un premier pas vers la pleine reconnaissance des orthophonistes et

      Plus Lire plus

      Communiqué pour diffusion immédiate

      L’Association québécoise des orthophonistes et audiologistes réagit aux développements en

      Plus Lire plus

      Orthophonistes et audiologistes à l’écoute

      QU’EST-CE QUE C’EST? Malheureusement, il peut être difficile d’avoir accès

      Plus Lire plus
    • Message board

      Welcome [nom-membre]

    Nos partenaires