Besoin d'information?

Besoin d'information?

Besoins de support, un membre de l'association vous contactera dès que possible





    Trouble orofacial myofonctionnel

    Définition

    Le trouble orofacial myofonctionnel (TOM) est un trouble qui fait référence à une fonction musculaire inappropriée et/ou à de mauvaises habitudes impliquant la langue, les lèvres, la mâchoire et le visage. Il existe une variété de TOM, mais le plus commun demeure la propulsion linguale. Le TOM est également connu dans la population générale sous le nom de « déglutition atypique », un terme qui ne fait référence qu’à un élément possible de la problématique.

    Lors de la déglutition et/ou de l’articulation et/ou de la posture de la langue au repos, le TOM peut contribuer au développement non optimal du visage, et au développement/maintien d’une malocclusion et d’un mauvais alignement des dents. Il peut également provoquer une récidive du traitement orthodontique et des problèmes au niveau de l’articulation temporo-mandibulaire. Il y aurait 38 % de TOM dans la population en général et 81% de TOM chez les enfants avec un trouble d’articulation.

    Manifestations

    Le TOM peut se manifester de différentes façons, mais les signes et les symptômes les plus fréquents sont une respiration buccale, des lèvres hypotoniques et ourlées, une protrusion de la langue au repos, une grimace faciale lors de la déglutition, une béance antérieure au niveau des dents, du bruxisme et un menton en balle de golf. La personne qui présente une TOM peut également avoir de la difficulté à avaler les pilules, des troubles articulatoires et des maux de tête. Il est toutefois important de rappeler qu’il n’est pas nécessaire de manifester tous les signes et symptômes pour présenter un TOM.

    Rôle de l’orthophoniste

    L’orthophoniste est le·la professionnel·le responsable de l’évaluation et de l’intervention auprès personnes qui présentent un TOM. L’évaluation et la mise en place d’un suivi peuvent être entreprises dès l’âge de 4-5 ans. Le rôle de l’orthophoniste est d’aider son·sa patient·e à rétablir des patrons moteurs appropriés pour une respiration, déglutition, mastication, articulation et posture adéquates. Il·Elle l’accompagne également à réduire ses habitudes orales nuisibles (ex.: sucer le pouce, ronger les ongles, bruxisme, etc.) et établir des liens avec les autres professionnel·le·s impliqué·e·s dans le traitement (orthodontiste, dentiste, ORL, etc.).

    Ressources

    International Association of Orofacial Myology (IAOM)

    Ordre des orthophonistes et des audiologistes du Québec (OOAQ)

    American Speech and Hearing Association (ASHA)

    Nos actualités

    • Nos Actualités Plus d'information ...

      Communiqué pour diffusion immédiate – Loi sur l’équité salariale

      Loi sur l’équité salariale: les orthophonistes et audiologistes du Québec

      Plus Lire plus

      Communiqué de l’AQOA: Anaïs Bouchard Poulin, loin d’être un cas isolé

      Communiqué de l’AQOA suite à la publication de l’article «

      Plus Lire plus

      Communiqué officiel – Exercice de maintien de l’équité salariale 2010

      Un premier pas vers la pleine reconnaissance des orthophonistes et

      Plus Lire plus
    • Message board

      Welcome [nom-membre]

    Nos partenaires